Dimanche 26 Juin, avait lieu au départ du parc de Noisiel (77), la 4ème édition de l’oxytrail. Une course au parcours mi-urbain/ mi-nature, proposant 3 distances, 5, 13 et 23 km. J’ai eu l’honneur de représenter Paris Road Runners sur le 23 km ( enfin 24,5km suite à une modification de parcours) au sein d’une team composée de vraies fusées :

  • Gregory en capitaine d’équipe (@gregoryleveque)
  • Norman (@storm_run)
  • Sebastien (@runsebrun lien blog )
  • Nadia (@bibi_run78)

Venant tous en transport en commun, nous avons réussi à prendre le même RER,  une bonne façon de se mettre dans l’ambiance course ensemble. Arrivés à la station Noisiel nous nous dirigeons vers le parc qui se trouve à 10 min à pied. l’occasion d’échanger avec mes partenaires du jour sur la course à pied bien sur. Nous entrons dans le parc, les conditions météo sont idéales, le terrain est sec ce qui me fait douter de mon choix de chaussures. Pour cette course j’ai choisi de prendre des chaussures de trail, les XT6 de chez Décathlon, mais je vois beaucoup de monde en chaussures de route. Merci à notre capitaine d’avoir retiré nos dossards le Vendredi, ce qui nous à fait gagner du temps le matin de la course, ou le retrait était possible.  On accroche nos dossards, quelques photos souvenir ensemble, puis avec les nombreux runneurs rencontrés sur instagram . C’est toujours un plaisir ces rencontres, quand le virtuel devient réel. Après être passé aux consignes, nous nous dirigeons vers la zone de départ d’où le 13 kilomètres est déjà parti. L’ambiance est plutôt détendue, on plaisante.

9h30 le départ est donné, nous nous élançons dans le parc avec un premier kilomètre en descente. Il y a beaucoup de monde, donc avec Nadia nous passons sur les côtés, dans les sous-bois. Le peloton commence à s’étayer lorsque l’on arrive sur les bords de Marne. Ça monte un peu vers le 4ème kilomètre pour entrer dans le parc du château de Champs-sur-Marne. Le premier ravitaillement se trouve à la sortie du parc. C’est un plaisir de courir dans un tel cadre ! On passe dans des chemins boisés avant de revenir vers la ferme de Buisson pour le second ravitaillement. Je m’arrête pour contrôler ma chaussure, car depuis quelques kilomètres je sens un gravillon qui frotte derrière le haut de la chaussure. Mais pas de gravillon, je constate qu’une ampoule s’est formée et a percé avec le frottement (note pour plus tard : éviter les chaussettes basses  avec les chaussures de trail !). Je continue, je retrouve Nadia, on monte quelques marches en traversant un amphithéâtre type Gallo-Romain. On redescend vers les bords de Marne, en direction de la base régionale de Torcy. Dans une partie boisée, ou le chemin se ressert,  plusieurs coureurs se sont mis entre Nadia et moi, je n’ai pas réussi à la remonter. Le sol est dur, beaucoup de béton,  pas fait pour des chaussures de trail. A partir du 17 ème kilomètres, je ne pense qu’à mes pieds, aux crampons que je sens de plus en plus, à mon dos, à mon genou qui commence à être douloureux. Dans ma tête pleins de choses passent, j’essaie de faire abstraction des douleurs, de penser à la team, à la course. En arrivant dans le bas du parc de Noisiel, beaucoup de coureurs me doublent, ils ont l’air si frais ! (En fait ce sont les coureurs du 5 kilomètres ) ça me motive, j’accélère. On nous dit que l’arrivée est à 500 mètres après la côte. Ça grimpe bien, des gens s’arrêtent, je me  dis « non je ne marche pas » en m’arrêtant moi-même, mais je repars aussitôt. L’arrivée est si proche ! Dernier virage, on nous encourage j’entends un « allez Céline » (merci) j’accélère pour passer la ligne, j’arrête ma montre, je ne veux qu’une chose retirer ces chaussures! Je vois Nadia, je pleure, j’ai mal aux pieds mais je suis contente de moi avec 2h09 pour ces 24,5 km.

On retrouve nos partenaires après un passage au ravitaillement bien garni. Tous ont réalisé de très belles performances et ont bien représenté Paris Road Runners. On remet ça quand vous voulez ! Merci aux organisateurs de l’Oxytrail pour cette journée, une organisation parfaite, ils ont même pensé aux parents avec une garderie ! Le rendez-vous est donné pour l’année prochaine !

2016-07-05_10.05.23[1]

 

Publicités